logo de rd

Conseil Audit Formation

Pour une logistique efficace

L'enquête Benchmark ASLOG

Régulièrement, l'Aslog fait une enquête sur l'état de l'art de la logistique dans les entreprises.

La dernière enquête date de 2009. La précédente datait de 2004 ...

Elle porte sur un panel de 347 entreprises de différents secteurs d'activité,
et passe en revue des indicateurs de performance sur l'intégralité de la chaîne logistique :


Acheter – Approvisionner – Fabriquer – Distribuer – Vendre - Concevoir


Il en ressort entre autres les éléments suivants qui vous permettront de vous positionner par rapport à la moyenne des entreprises :

  • Le taux de service clients est de 91% il n'a pas beaucoup évolué entre 2005 et 2009

  • Le taux de réclamations clients à 3,3% a significativement baissé (il était à 9,7% en 2005)

  • Le taux de respect des programmes de production à 89% est sensiblement égal au taux de service des fournisseurs

  • 36% des entreprises ont des partenariats avec leurs clients sur les stocks (elles étaient 41% en 2005)

  • La rotation moyenne des stocks de 15 s'est améliorée d'un point. contraintes financières des entreprises obligent !
    Avec de fortes disparités suivant les secteurs (21 dans l'automobile et 10 dans l'industrie pharmaceutique)

  • La part de sous traitance de l'entreposage (40% du budget logistique total) a fortement progressé
    Elle était de 19% en 2005

  • Les coûts logistiques globaux représentent 11,9% du CA net Soit une augmentation de 2 points.
    Dont 7,7% essentiellement dûs à la part « transport » tributaire à 91% de l'énergie fossile …

  • 77% des entreprises ont un ERP, 9% n'ont aucun logiciel de gestion

  • Seules 36% des entreprises connaissent la stratégie logistique de leurs concurrents

  • 75% des entreprises considèrent le supply chain management comme un enjeu stratégique de leur entreprise,
    mais seulement 54% ont un « responsable supply chain »

  • 50% des entreprises ont un vériatble processus de planification (PIC/PDP)

Après des progrès significatifs dans les années 2000-2005 on constate un ralentissement en terme de résultats … et notamment une hausse significative des coûts logistiques

Dans tous les domaines, non note des opportunités de progrès, les entreprises "best in class" étant très en avance sur la moyenne des entreprises

Des objectifs réalistes mais ambitieux, une vision stratégique, une approche pragmatique : et vous serez parmi les meilleurs!



La prochaine enquête devrait être publiée prochainement : on en reparlera !

Haut de page